15 décembre 2007

Fendue

En fait la thérapie fait se lever des images - pour qu'elles s'évanouissent ensuite comme la buée qui s'est posée sans prévenir et dissoute dans la peau

Je suis double, celle qui entoure les symboles, qui parle en signes, que le mental vient effrayer ou grandir - et la terrienne, celle qui respire, celle qui souffle, celle qui mange et dort. La profonde et la légère.

Avec lui je suis une terrienne qui flotte autour du noyau. Mais ce noyau qui est au coeur de tout ce que je suis, un jour je crèverai d'envie de le vivre. En attendant, nous flottons comme deux enfants qui ne demandent qu'à être sereins.

Je suis une force en sommeil.

rauschenberg_02

Posté par Bleue à 00:26 - Commentaires [7] - Permalien [#]


Commentaires sur Fendue

    J'aime...
    Intimement.

    Posté par S., 21 décembre 2007 à 18:07 | | Répondre
  • .....★

    juste savoir si tu vas "bien"...

    Posté par juju.K, 25 janvier 2008 à 19:30 | | Répondre
  • ... Merci pour l'attention, oui je vais plutôt bien, des ombres disparaissent, je n'ai pas pris le temps de les écrire. Je passe te voir de temps en temps, je n'ai pas laissé de mot sur la table mais parfois un petit pot de miel- Pensées

    Posté par Lune, 27 janvier 2008 à 00:04 | | Répondre
  • parfois je viens voir s'il y a un nouveau texte, puis non, alors j'en relis les autres. Bisous et autres pensées

    Posté par piccolinafio, 04 février 2008 à 23:36 | | Répondre
  • J'ai justement pensé à quelques mots ce soir, pendant que je 'sentais' le concert... je les laisser m'habiter quelques jours, j'ai des choses à dire à la petite fille...
    Pensées pour toi, Belle de Nuit

    Posté par Lune, 05 février 2008 à 00:06 | | Répondre
  • (PS : ton écriture me manque...

    Posté par Lune, 05 février 2008 à 00:15 | | Répondre
  • .....★

    merci pour tes passages...sourire...j'espere que tu vas bien...tes mots manques...je pensais que tu ne reviendrais plus...
    à bientôt alors...?!

    Posté par juju.K, 10 avril 2008 à 20:33 | | Répondre
Nouveau commentaire